“ SATISFAITE & REMBOURSÉE ”

Partagez une jolie photo avec votre soin Daylily Paris favori sur instagram, facebook ou pinterest et montrez que vous êtes belle enceinte… et après ! N’oubliez pas de nous taguer et d’indiquer le hashtag #daylilyparis. Chaque mois, nous remboursons la commande de l’une d’entre vous ;-) A vous de jouer ! Conditions disponibles dans les CGV

3ème MOIS : C’EST OFFICIEL !
(11e à 15e semaine d’aménorrhée, 9e à 13e semaine de grossesse)

En bref :

Bonne nouvelle : les maux des précédentes semaines vont commencer à s’estomper !! Wouhou !!! Deuxième bonne nouvelle : vous allez pouvoir voir pour la première fois ce petit être qui grandit en vous lors de la 1ère échographie... Que d’émotions ! Sortez les mouchoirs... Troisième bonne nouvelle (on ne s’arrête plus) : les risques de fausse couche diminuent, vous allez pouvoir annoncer l’arrivée de cet heureux évènement à votre entourage (deuxième session de réflexion sur la meilleure façon de l’annoncer... déjà vu le café « Grand-mère », il va falloir se creuser un peu plus les méninges).

Vous allez faire des jalouses et jouir d’une bonne mine naturelle sans artifice ! ( En espérant que vous ne souffrirez pas de problème d’acné ). Ce teint frais est dû à votre volume sanguin qui augmente. L’inconvénient est que vous vous essoufflez vite (eh oui on ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre !).

Il se peut aussi que vous ayez plus souvent envie d’aller aux toilettes, car la vessie est plus comprimée que d’habitude. Attention aux infections urinaires qui peuvent être plus fréquentes pendant la grossesse. Buvez bien 1,5 L d’eau par jour. Cela aidera également vos reins qui travaillent plus pour éliminer les déchets rejetés par le fœtus ( eh oui, à vous de faire le tri ! ).

En plus de ça, il se peut que vos pertes vaginales soient plus abondantes qu’auparavant. Pas d’alerte tant qu’elles sont blanches et sans odeur. Si ce n’est pas le cas, parlez-en à votre médecin ou sage- femme.

Côté moral, les sautes d’humeur sont moins fréquents, vous ne passerez plus du rire aux larmes en 1 seconde (ou du moins ce ne sera plus lié aux hormones)

Durant ce 3e mois, si vous aviez un peu perdu l’appétit, vous allez le retrouver ! Il se peut même que vous ayez des envies irrésistibles à des heures indécentes (votre chéri sera d’ailleurs ravi de se lever pour ça à 3h du mat’), voire même des envies bizarres (cornichon au chocolat, glace à la moutarde...). Vous allez peut-être aussi raffoler de plats que vous détestiez avant ou inversement... Bref, préparez-vous à revisiter vos classiques culinaires ! N’hésitez pas à partager vos propres envies en laissant un commentaire.

Votre sage-femme risque de vous le répéter assez souvent comme ça, mais gare aux kilos superflus. L’idéal est de prendre entre 9 et 13 kg pendant une grossesse donc essayez de privilégier les aliments sains et faciles à digérer (pensez à « l’après », lorsqu’il faudra perdre tous ces kilos, même si le baume onctueux raffermissant Daylily sera là pour vous accompagner ;-) )

A la fin de ce 3e mois, votre ventre se sera bien arrondi. Vos hanches vont également commencer à s’élargir. Du coup, mettre vos jeans préférés risque de se révéler mission impossible, même allongée sur un lit avec de la vaseline ! N’hésitez pas à vous faire une petite session shopping ( Et là, contrairement à la nourriture, ne vous privez pas ! D’autant plus si vous avez la carte bleue de votre cher et tendre ;-) ). Et n’oubliez pas le rayon lingerie, avec des soutiens-gorge adaptés à vos seins lourds, tendus et fragiles.

Prenez également soin de votre corps, car votre peau risque d’être plus sèche que d’habitude. Nourrissez-la intensément. Le lait fondant Daylily est fait pour ça, avec en plus une action contre les vergetures, dans une texture douce et délicatement parfumée (que demander de plus ?! ). Vous pouvez alterner avec l’huile sensorielle Daylily pour un moment plus cocooning & détente avec des massages longs qui assoupliront votre peau afin d’aider à prévenir et réduire les vergetures, tout en nourrissant votre peau.

Inversement pour la peau du visage, les hormones peuvent déséquilibrer la production de sébum et provoquer de l’acné ( retour à l’adolescence, youhou ! ). Rassurez-vous, cela disparaît après l’accouchement, voire même avant !

Autre changement qui risque de vous surprendre : la ligne sombre qui peut apparaître du pubis jusqu’en haut du ventre. Elle est due à une hyperpigmentation et peut s’intensifier au soleil. Pas d’inquiétude, elle disparaîtra toute seule après la grossesse (même si cela peut prendre plusieurs mois).

Il existe également une hyperpigmentation due au soleil sur un endroit bien plus gênant : le visage. Cela donne lieu à plusieurs taches brunes, généralement localisées autour des yeux et de la bouche, appelées « masque de grossesse ». Comme vous pouvez l’imaginer, ce phénomène est plutôt disgracieux et on cherche généralement à l’éviter à tout prix. Ne cherchez plus, la solution est là : la crème radieuse SPF 50 Daylily ! C’est la première crème solaire développée spécifiquement pour les femmes enceintes. Elle vous offre une protection solaire optimale pour aider à prévenir l’apparition du masque de grossesse. Sa texture fluide vous garantit un fini léger et transparent, sans coller et sans effet plâtre.

Et bébé, il en est où ?

A la fin du 3e mois, le fœtus mesurera 12 cm et pèsera entre 50 et 65 g : une jolie poire.

Sa tête est toujours beaucoup plus grosse, proportionnellement au reste du corps (elle représente le tiers !), mais il commence à se redresser petit à petit.

Les bulbes des poils et des cheveux commencent à se développer, ainsi que les ongles. Ses yeux et ses oreilles sont bien placés, son visage se dessine de plus en plus.

Tous ses organes internes fonctionnent désormais, ainsi que son système nerveux et ses muscles. Il commence ainsi à bouger, mais vous ne le sentez pas encore (attendez le 4e ou 5e mois).

De même, les voies génitales sont bien distinctes, et si c’est un garçon, son pénis est déjà formé mais là encore, patience avant de le découvrir.

A la fin du mois, grand évènement : votre bébé boit le liquide amniotique, première découverte du goût. En effet, la saveur du liquide amniotique varie selon ce que vous mangez...

Les RDV, la paperasse, etc. :

  • Si vous n’avez toujours pas fait votre 1ère consultation médicale obligatoire, il devient urgent de le faire, car vous devez informer la CAF et l’assurance maladie de votre grossesse avant la 13e semaine d’aménorrhée (à l’aide de la « déclaration de grossesse » remise lors de l’examen). Il s’agit d’un check-up classique : poids, tension artérielle, etc.
  • Réalisez votre première échographie entre la 11e et 13e semaine d’aménorrhée pour vérifier que tout va bien. Votre médecin examinera le risque de trisomie 21 (en mesurant la clarté nucale). Il vérifiera aussi la vitalité du fœtus et la position du placenta. Il vous confirmera également la date prévue d’accouchement.
  • Dans les jours suivant l’échographie, faites la prise de sang pour la trisomie 21 afin de compléter le dépistage.
  • Les risques de fausse couche étant plus réduits, vous pouvez commencer à annoncer la bonne nouvelle à votre entourage ! Vous pouvez également l’annoncer à votre travail (même si vous n’avez pas d’obligation légale de l’annoncer à ce moment-là, mais ça finira bien par se voir... ). Transmettez alors le certificat de grossesse et précisez la date prévue de votre accouchement, ainsi que de votre congé maternité.
  • Inscrivez-vous dans la maternité où vous souhaitez accoucher si vous ne l’avez pas déjà fait.
  • Commencez déjà à vous renseigner sur la crèche ou le moyen de garde que vous souhaitez, voire à vous inscrire si vous le pouvez.
  • Prenez des informations sur les cours de préparation à l’accouchement : sophrologie, yoga, aquagym, haptonomie, chant prénatal... De nombreuses méthodes existent, choisissez celle avec laquelle vous vous sentez le plus à l’aise. Certaines commencent tôt.
  • Faites une analyse d’urine pour contrôler le sucre (risque de diabète) et l’albumine (recherche de protéines, pouvant être un signe d’hypertension, d’anomalies rénales, d’infection urinaire...)
  • Faites la prise de sang pour la toxoplasmose si vous n’êtes pas immunisée et/ou les agglutinines irrégulières (RAI) si votre groupe sanguin est négatif.