MOIS : IL OU ELLE ?
(20e à 24e semaine d’aménorrhée, 18e à 22e semaine de grossesse)

En bref :

Grand évènement de ce 5e mois : vous allez enfin savoir si c’est un garçon ou une fille (sauf si vous aimez les surprises... et que vous savez résister à la tentation ;-) ). Et oui bébé se développe bien, à l’intérieur... résultat : votre ventre (et le reste) se développe bien, à l’extérieur ;-) Quelques douleurs lombaires peuvent ainsi se faire sentir. A ce stade, vous avez pris entre 3 kg ( mais bien sûr ! ) et 6 kg ( là, d’accord ). Ça va, c’est encore gérable, et pour garder une belle peau : on l’hydrate bien et on l’aide contre les vergetures avec le lait fondant et l’huile sensorielle Daylily.

Vous vous sentez épanouie ! Vos cheveux sont beaux, vos ongles aussi, vous vous sentez belle... et séduisante ! Ce qui vous donne des idées un peu coquines... Le 2e trimestre est connu pour ça ! Profitez-en sans culpabiliser, bébé ne sentira absolument rien. Bon, par contre, vous risquez d’être essoufflée plus vite ( même en étoile de mer ) : l’utérus prend beaucoup plus de place, il remonte au niveau du nombril et commence à comprimer un peu les poumons.

Changement moins visible : votre volume sanguin a augmenté de près d’un tiers et 1⁄4 de votre masse sanguine est utilisée par le placenta pour nourrir ce petit être en vous. Par conséquent, les risques de soucis circulatoires sont plus présents : varices, crampes, hémorroïdes (généralement accompagnées de constipation... un bonheur n’arrive jamais seul), saignements de nez (peu fréquents et facilement soignés)... Veillez également à vos dents et gencives qui sont plus fragiles.

Et comme bébé se sert dans vos réserves sanguines (il ne se gêne pas celui-là !), vous risquez d’avoir une petite carence en fer. Attention à l’anémie toutefois. Si vous vous sentez excessivement fatiguée et êtes un peu pâle, consultez votre médecin qui pourra vous prescrire des compléments en fer. Veillez également à manger sainement, notamment des aliments riches en fer : épinards, petits pois, brocolis, œufs, fruits secs, amandes, noisettes, chocolat noir (le meilleur pour la fin !)... Misez aussi sur la vitamine C présente dans les agrumes.

Vous verrez peut-être votre peau changer légèrement : certaines taches ou cicatrices, ainsi que vos mamelons, vont peut-être foncer un peu. Tout cela devrait rentrer dans l’ordre après l’accouchement, mais pensez bien à vous protéger du soleil. Idem pour le masque de grossesse, protégez-vous avec la crème radieuse SPF 50 Daylily pour prévenir l’apparition de ces taches brunes.

Et bébé, il en est où ?

A la fin du 5e mois, votre bébé mesurera 26 cm environ pour 550 g. Vous allez enfin pouvoir lui parler au féminin ou au masculin ! En effet, l’échographie du 5e mois, appelée échographie morphologique, vous révélera - si vous le souhaitez - le sexe de votre bébé. Vous pourrez aussi voir sa cage thoracique se lever par intermittences : ce sont ses premiers mouvements respiratoires. Ses poumons sont en train de se former.

Sa peau continue également de se transformer et s’épaissit de plus en plus. Les muscles, les nerfs et les os se développent toujours plus. Son système immunitaire commence à se mettre en place avec l’apparition des premiers globules blancs. Son iris commence à se pigmenter même si ses yeux sont toujours clos. Et surtout : IL BOUGE !!! Si vous ne l’aviez pas encore senti jusque-là, vous allez sans doute ressentir ses premiers coups de pied au cours du 5e mois. En effet, il s’active là-dedans : 20 à 60 mouvements par demi-heure ! Mais bon, en même temps, il dort quand même entre 16 et 20 heures par jour, donc vous êtes relativement tranquille (sauf que ce n’est pas forcément en même temps que vous : attention aux coups de pied en pleine nuit !).

Du côté des sens, son système auditif est bien en place et il peut donc réagir aux bruits, c’est le moment de lui parler si ce n’est pas déjà fait, de lui faire écouter de la musique, de faire du chant prénatal si le cœur vous en dit... Son goût aussi n’est pas en reste puisqu’il peut distinguer le sucré, l’amer, l’acide et le salé.

Durant ce 5e mois, le développement cérébral de votre petit est très important. Stimulez-le en caressant votre ventre, en lui parlant, en pratiquant de l’haptonomie...

Les RDV, la paperasse, etc. :

  • Passez votre 2e échographie, dite morphologique, qui vous permettra de déceler d’éventuels problèmes de développement mais aussi de connaître le sexe de votre bébé si vous le souhaitez. Rappelons qu’il n’est pas garanti que vous le découvriez. C’est selon le bon vouloir de votre petit bébé qui, s’il a envie de vous faire la surprise, se mettra dans une position où on y voit... « que dalle » ! Pendant cette échographie, de nombreux points vont également être vérifiés : diamètre pariétal, périmètre abdominal, croissance des membres, etc. afin d’être sûr que tout est en ordre et qu’il n’y a pas besoin de suivi plus poussé.
  • Réalisez votre 3e consultation médicale obligatoire, pour contrôler tension, poids, hauteur utérine...
  • Selon le type de préparation à l’accouchement que vous avez choisi, vous pouvez la pratiquer dès le 5e mois de grossesse comme c’est le cas de la sophrologie, de l’haptonomie ou encore du chant prénatal...
  • Faites la prise de sang pour la toxoplasmose si vous n’êtes pas immunisée et/ou les agglutinines irrégulières (RAI) si votre groupe sanguin est négatif.
  • Faites une analyse d’urine pour contrôler le sucre (risque de diabète) et l’albumine (recherche de protéines, pouvant être un signe d’hypertension, d’anomalies rénales, d’infection urinaire...).
  • On pourra aussi vous proposer un dépistage sanguin du diabète gestationnel. Même pour les fans de sucre, ça relève du défi : il s’agit d’ingurgiter 75 grammes de sucre à jeun, dilué dans de l’eau... soit plus de 12 petits carrés de sucre (ah quand même !). Petite astuce : emmenez un citron, ça passe mieux ;-) Et prenez de la lecture car vous aurez droit à 3 prises de sang en 2 heures ( la chance ! ).