“ SATISFAITE & REMBOURSÉE ”

Partagez une jolie photo avec votre soin Daylily Paris favori sur instagram, facebook ou pinterest et montrez que vous êtes belle enceinte… et après ! N’oubliez pas de nous taguer et d’indiquer le hashtag #daylilyparis. Chaque mois, nous remboursons la commande de l’une d’entre vous ;-) A vous de jouer ! Conditions disponibles dans les CGV

Vergetures et grossesse : nos 10 conseils
10 Nov

Vergetures et grossesse : nos 10 conseils

Les vergetures, c’est quoi ?

Les vergetures sont des déchirures au niveau du derme, la couche du milieu de la peau (l’épiderme est la couche du dessus, la plus superficielle, et l’hypoderme celle du dessous, la plus profonde). Les fibres de collagène, responsables de l’élasticité de la peau, se rompent. Parmi les principales causes, on retrouve :
-    Un étirement trop brusque de la peau (prise ou perte de poids importante)
-    Un changement hormonal
-    L’hérédité. Eh oui, si votre maman, votre tante et votre sœur ont des vergetures, il se peut que vous y soyez sujette aussi, mais peut-être serez-vous l’exception qui confirme la règle…
-    La prise de médicaments ou compléments (corticoïdes ou stéroïdes)
-    Une maladie (syndrome de Cushing, syphilis, typhoïde…)
-    Une peau très fine

Vous l’aurez compris, manque de pot, vous cumulez déjà les 2 principales causes (si ce n’est plus) : avec la grossesse, votre peau se sera rarement étirée à ce point et on ne parle pas de changement mais carrément de bouleversement hormonal !

Résultats des courses : cette déchirure provoque une sorte de strie, rosée, rouge ou violacée sur votre jolie petite peau. En plus, elle arrive souvent accompagnée… Prévoyez donc plusieurs stries colorées (génial…). Elles se placent souvent de façon parallèle. Leur largeur varie, cela peut aller de 1 mm à 15 mm. Elles sont également plus ou moins grandes : de quelques centimètres à quelques dizaines de centimètres ! La profondeur dépend de leur taille et de leur ancienneté.

Leurs points de chute favoris pendant la grossesse :
-    Le ventre évidemment (principalement du pubis au nombril)
-    Les seins
-    Les cuisses
-    Les hanches
-    Les fesses
-    Et parfois aussi : le bas du dos, les mollets, les bras, les épaules… bref, de quoi devenir un vrai petit zèbre !

La question que vous vous posez c’est « suis-je concernée ? ».

Sans vouloir vous faire peur, 50 à 80 % des femmes voient se développer des vergetures au terme de leur grossesse. Mais en suivant nos conseils ci-dessous, vous devriez vous en sortir haut la main ou du moins fortement limiter les dégâts ;-)

Sachez que nous ne sommes pas toutes égales face aux vergetures (comme tout ce qui est lié à la grossesse d’ailleurs). Ainsi, certains facteurs augmentent le risque de survenue de vergetures : l’âge inférieur à 20 ans, l’obésité, attendre un gros bébé ou plusieurs bébés, avoir la peau très très claire ou très foncée. Si vous avez eu des vergetures pendant l’adolescence, vous avez un terrain favorable donc soyez prudente mais en même temps la réceptivité aux hormones diminue avec l’âge donc cela ne veut pas forcément dire que vous serez touchée.

Attention car les vergetures peuvent apparaître dès le début de la grossesse, même si généralement c’est souvent aux alentours du 8e ou 9e mois. Il est donc préférable d’adopter nos conseils dès les premiers mois… et même après l’accouchement puisque des vergetures peuvent encore et toujours survenir dans les mois qui suivent la naissance de bébé entre les hormones toujours en pagaille (surtout si vous allaitez) et la perte de poids.

Nos 10 précieux conseils pour garder une peau belle & souple :

1.    Buvez des litres et des litres… d’eau bien sûr

L’hydratation de la peau passe aussi par l’intérieur. Pour que votre peau soit resplendissante et souple, il est très important de boire beaucoup d’eau : l’idéal étant 2 litres par jour quand on est enceinte. Vous pouvez bien sûr varier avec des tisanes en hiver ou des eaux détox en été. On évite en revanche le thé et le café, ainsi que les sodas très sucrés. Les jus de fruits peuvent être intéressants pour leur apport en vitamines mais à limiter car très sucrés aussi.

2.    Mangez sainement

Oui, on sait, on vous aura répété ça toute votre vie mais là c’est encore plus primordial pendant la grossesse ! Non seulement pour que votre bébé se développe bien et soit en pleine forme mais aussi pour que vous, vous soyez en parfaite santé et que vous donniez à votre corps toutes les clés pour qu’il s’adapte au mieux à cette période si spéciale de votre vie de femme.

Manger sainement, cela veut dire manger un peu de tout (dans la limite de ce qui est autorisé quand on est enceinte). Et n’hésitez pas à privilégier les aliments contenant des vitamines qui vont aider à préserver la jeunesse et la souplesse de votre peau :
-    Vitamines C et E : les fruits et les légumes (notamment l’avocat, le kiwi, la laitue, le poivron, l’orange, le citron, la mandarine, le pamplemousse, le melon, l’ananas et la tomate), les légumineuse, les fruits à coque, les graines, les huiles végétales et les protéines animales. Les poissons gras sont également très bons.
-    Omega 3 et 6 : l’huile de colza, l’huile et les graines de lin, les œufs avec le logo Bleu-Blanc-Cœur, le pourpier, l’épinard, la mâche, le cresson, la laitue, l’avocat

3.    Contrôlez votre prise de poids

Oui, c’est logique, vous allez forcément prendre du poids pendant votre grossesse mais 2 règles d’or sont à respecter :
-    Limitez votre prise de poids, autant que possible. Plus vous prenez du poids, plus votre peau va s’étirer et plus elle risque de craquer et de laisser apparaître des vilaines vergetures. Les spécialistes recommandent de prendre entre 8 et 12 kg pour une grossesse simple, et 12 à 15 kg pour une grossesse gémellaire. (Ahahah bonne chance pour y arriver :p)
-    Prenez du poids pro-gres-sive-ment !! Si vous prenez 8 kg en un mois, votre peau n’a pas le temps de comprendre ce qui se passe. Vous augmentez ainsi le risque d’apparition de vergetures car vous lui demandez un énorme effort d’adaptation. Ce n’est pas pour rien qu’on a 9 mois donc utilisez-les à bon escient… Pour cela, mangez équilibré comme dit précédemment et surtout ne vous dites pas que c’est génial, « vous pouvez manger pour deux ! », car ce n’est pas le cas… sorry

Et ce qui est valable d’un côté et valable de l’autre : donc une fois l’accouchement passé, laissez-vous du temps pour perdre vos kilos de grossesse. Des vergetures peuvent également apparaître lors d’une perte soudaine de poids... « 9 mois à faire, 9 mois à défaire » comme on dit ;-)

4.    Tartinez-vous de crème ou d’huile… ou les 2

Oh oui on parle bien de « tartinage » car pour une bonne prévention des vergetures, c’est application matin et soir, TOUS les jours, et si possible dès le 1er mois de grossesse. Plus vous commencerez tôt et mieux votre peau sera préparée donc surtout ne traînez pas.

L’idéal est d’appliquer un soin spécifique contre les vergetures car il contient des actifs dédiés qui ont une véritable action contre ces dernières. Et parce qu’il est préférable d’être vigilante par rapport à ce qu’on met sur notre peau durant la grossesse, on vous conseille des soins naturels spécifiquement développés pour la femme enceinte et qui ne contiennent pas d’ingrédients déconseillés pendant la grossesse.

Pour les zones, c’est plus ou moins tout le corps en fait, puisqu’on masse du bas des cuisses jusqu’au haut du buste : cuisses, fesses, hanches, ventre, poitrine, bas du dos. Vous pouvez même faire tout le corps vu que les vergetures peuvent au final apparaître un peu partout, comme vu précédemment. Pour cela, notre lait fondant est votre meilleur allié ! A appliquer chaque matin sur tout le corps pour hydrater la peau et prévenir les vergetures.

Alors, oui, on sait que ça peut paraître pénible de se crémer matin et soir mais c’est vraiment pour la bonne cause car une fois les vergetures là, difficile de s’en débarrasser. Et en plus, vous allez voir que vous allez y prendre plaisir avec nos produits ultra sensoriels ! Nous les avons spécialement développés avec un homme sage-femme et des femmes enceintes pour que justement ce soit un vrai bonheur de se masser avec des textures douces et des parfums qui sentent bons (mmmmhhh). Et si vraiment ce n’est pas votre truc, vous pouvez missionner votre chéri pour être de corvée de massage (vous verrez que ce n’est pas désagréable…). Pour le convaincre, vous pouvez évoquer que c’est un moment de communion et d’échange avec bébé ou tout simplement que vous faites tout le boulot pendant ces 9 mois donc il peut bien faire au moins ça :-P

De plus, le massage est également très important, plus vous passerez du temps dessus et plus cela renforcera l’efficacité du soin. Pour cela notre huile sensorielle est i-dé-a-le !! Sa texture sèche permet un massage doux sans laisser la peau grasse ou collante.

Une fois bébé arrivé, on ne relâche pas les efforts, et on continue les soins anti-vergetures pendant encore quelques mois, si possible 4 mois au moins.

5.    Gommez, gommez, gommez

Pour améliorer l’efficacité des soins anti-vergetures, il est conseillé de faire un gommage une fois par semaine. La peau « respire » mieux et les soins seront mieux assimilés. Cela va aussi aider à régénérer la peau pour des cellules toutes fraîches, toutes belles ! En plus, cela active la microcirculation pour une peau plus souple.

6.    Faites du sport (allez, motivée !)

Nous parlons bien sûr de sport adapté pendant la grossesse (et avec l’accord de votre gynécologue ou sage-femme). En plus des vertus habituelles du sport (à savoir évacuer le stress, limiter la prise de poids, produire des endorphines pour votre bien-être et celui de bébé, etc.), une activité physique aide également à lutter contre les vergetures puisqu’elle va tonifier les muscles pour ainsi  apporter un bon soutien à la peau. Cela active aussi la circulation du sang pour un meilleur renouvellement des cellules et une meilleure élasticité de la peau. Les sports les plus plébiscitées sont la marche, la natation, le yoga, le stretching et les autres activités « douces ».

7.    Bye bye le soleil

De manière générale, il vaut mieux limiter l’exposition au soleil pendant la grossesse (dur, on sait). Tout d’abord, il y a des risques d’apparition de taches sur le visage, qu’on appelle le masque de grossesse. Pour cela, on vous conseille d’aller faire un tour du côté de notre crème radieuse SPF 50, LA crème de jour indispensable pour la grossesse.

Mais revenons à nos moutons, le soleil et les vergetures ne font pas non plus bon ménage. Si vous avez des vergetures qui sont apparues, ne les exposez pas au soleil car elles risqueraient d’être encore plus visibles après.

8.    Oubliez la cigarette (logique)

Bon ça vous le saviez déjà et pas juste pour les vergetures. Mais sachez que le tabac augmente le risque de survenue de vergetures. Pour une peau belle et saine, il est recommandé d’arrêter de fumer lorsque vous souhaitez tomber enceinte et bien évidemment une fois que la conception a eu lieu.

9.    Détendez-vous

Pour vivre une grossesse belle et sereine, il faut être détendu :-) Déjà c’est mieux pour votre bébé… eh oui, une maman zen fera un bébé zen. Et en plus, c’est mieux pour votre peau. Le cortisol, l’hormone du stress, endommage l’élasticité de la peau… donc relax !

10.    Rien n’est jamais perdu

Si malgré tous nos précieux conseils, votre peau décide de n’en faire qu’à sa tête et craque, dites-vous que des solutions existent. Certes, il y a peu de chances que la vergeture disparaisse complètement mais vous pouvez mettre en place pas mal de choses pour la rendre moins visible. Tout d’abord, utilisez un soin correctif contre les vergetures, comme notre baume onctueux. Il est important de le commencer tant que la vergeture est récente et encore rouge ou violacée car c’est à ce moment qu’on peut essayer de la réduire, et non après, quand elle devient blanche.

Il existe également d’autres traitements dont vous pouvez parler avec votre médecin, votre gynécologue ou votre dermatologue :
-    L’autobronzant qui peut bien camoufler
-    Le tatouage pour recolorer la peau
-    Les traitements dermatologiques avec des crèmes à la vitamine A (Attention pas pendant la grossesse ou l’allaitement)
-    Le laser, la microdermabrasion aux cristaux d'alumine, le peeling, les injections locales, la photo modulation LED, etc.
-    L’intervention chirurgicale

Voilà, vous savez tout, y a plus qu’à ! ;-)