SOS je transpire davantage depuis mon accouchement

Mauvaise surprise, vous avez noté, depuis votre accouchement, que votre transpiration est plus abondante… ce qui n’est pas franchement agréable, tant au niveau des odeurs que de cette sensation d’humidité permanente ! 

Pas de panique, cela est tout à fait normal après la naissance d’un enfant. Dans cet article, on vous explique pourquoi les jeunes mamans peuvent transpirer plus après avoir donné la vie, et surtout comment remédier à ce problème facilement, sans avoir recours à des déodorants remplis de produits chimiques…

  1. Help ! Pourquoi transpire-t-on plus après avoir eu un bébé ?
  2. Que faire si vous transpirez plus après l’accouchement ? 

Help ! Pourquoi transpire-t-on plus après avoir eu un bébé ? 

Peut-être aviez-vous déjà remarqué que vous transpiriez plus en attendant bébé. Ce phénomène, également appelé hyperhidrose, survient sous l’action conjuguée des hormones, de la prise de poids et de la glande thyroïde qui fonctionne à plein régime chez la femme enceinte. Votre température corporelle augmente et les glandes sudoripares produisent plus de sueur. La sudation n’a pas que des mauvais côtés, puisque cette perte en eau vous aide à éliminer les déchets organiques et les toxines de votre corps. Et la sueur, en elle-même, contient principalement de l’eau et ne sent rien. Un problème d’odeur n’apparaît que lorsque les bactéries présentes à la surface la peau, s’y attaquent et commencent de la dégrader. Elles produisent alors des composés chimiques odorants qui peuvent vite poser problème !

Vous pensiez que cette transpiration ne concernait que la femme enceinte et qu’elle allait disparaître après l’accouchement… et bien pas toujours, et elle peut même s’intensifier après la naissance de bébé.

Et oui, la transpiration excessive fait aussi partie des joies du post-partum et peut perdurer pendant quelques semaines !

Post accouchement, de nombreux changements s’opèrent dans votre corps. Après la naissance, l’utérus se remet en place peu à peu, le volume sanguin diminue, pour retrouver son niveau d’avant-grossesse, votre corps est mobilisé pour produire le lait maternel en cas d’allaitement… Il vous faut gérer la douleur liée à l’accouchement, (à fortiori si bébé est né par césarienne), les tranchées, et éventuellement d’autres joyeusetés comme les hémorroïdes, les seins douloureux, la perte de cheveux… Bien entendu, les hormones font encore des leurs, tant sur le plan mental (elles exacerbent vos émotions, et peuvent être à l’origine du baby blues) que physique, puisqu’elles sont aussi en partie responsables d’une forte transpiration, en particulier la nuit ! Vu sous cet angle, le post partum ne semble pas être une partie de plaisir pour une jeune maman, mais pas d’inquiétudes, tout va rentrer dans l’ordre.

Il faut savoir que ces sueurs sont utiles : elles ont pour but de débarrasser votre corps des toxines et de l’excès de liquides qu’il contient, notamment si vous avez fait de la rétention d’eau en attendant bébé. Elles peuvent se manifester la journée, et s’accentuer pendant la nuit. Les sueurs peuvent également s’intensifier après une montée de lait, et impacter plus fortement les mamans qui ont choisi d’allaiter bébé. Ces dernières connaissent alors des épisodes fréquents de transpiration abondante et de bouffées de chaleur.

La transpiration nocturne après l’accouchement est gênante, mais n’a rien d’inquiétant, sauf si elle est accompagnée d’autres symptômes, comme de la fièvre, auquel cas il convient de consulter votre médecin. Elle ne dure généralement que quelques semaines, et on vous livre quelques conseils pour mieux la vivre !

Que faire si vous transpirez plus après l’accouchement ? 

Limitez tous les facteurs aggravants : par exemple, optez pour des matières légères, comme le lin ou le coton, des vêtements amples, et de couleur claire. Pensez à bien boire, pour compenser cette perte en eau. Pour limiter la transpiration la nuit, entrebâillez votre fenêtre pour conserver un filet d’air frais si bébé ne dort pas dans votre chambre. Et attaquez-vous sans tarder aux principaux désagréments liés à une transpiration excessive : la sensation d’aisselles mouillées et les mauvaises odeurs. Cela tombe bien, car chez Daylily nous avons formulé un déodorant naturel spécialement formulé pour la femme enceinte et la jeune maman : le Déo Caresse.

je transpire davantage depuis mon accouchement solution le Déo Caresse

Les déodorants et anti-transpirants ont mauvaise presse : suspectés d’être cancérigènes ou perturbateurs endocriniens, il est tout à fait normal de réfléchir à deux fois avant de les utiliser pendant la grossesse ou la période d’allaitement, d’autant qu’il semblerait que les ingrédients de chaque produit cosmétique que vous appliquez sur votre peau peuvent passer dans le sang, et traverser la barrière placentaire ou le lait maternel. 

Loin des déodorants conventionnels régulièrement épinglés pour leur nocivité (composés de sels d’aluminium, conservateurs douteux, parfums allergènes…), ce produit, comme les autres soins Daylily, est 100 % compatible avec la grossesse et l’allaitement grâce à sa formule la plus naturelle possible. Jugez plutôt : il contient de l’Arrow Root, un actif naturel et purifiant, du citrate de triéthyle et des polysaccharides, agents anti-bactériens et déodorants par excellence. Nous leur avons associé des ingrédients qui prendront grand soin de votre peau : de la fleur de mauve qui hydrate et adoucit ainsi que deux huiles végétales, huile d’Avocat et de Macadamia qui nourrissent l’épiderme. Pas d’allergènes, pas d’alcool, pas d’huiles essentielles… Le Déo Caresse porte bien son nom puisqu’il prend soin de votre santé et de votre peau, même fragile et épilée, en toute délicatesse !

Au quotidien, il régule la sueur sans la bloquer, et réduit l’odeur de transpiration après l’accouchement. Le tout, sans laisser de taches blanches ou jaunâtres sur les vêtements, ou de sensation collante sous les bras. Nous vous conseillons de l’appliquer sur peau propre et sèche après l’utilisation de notre gelée de douche Les Bulles Lavantes dans la douche.

Bon à savoir : si vous êtes habituée aux déodorants classiques, il vous faudra un petit temps d’adaptation avant de pouvoir apprécier toute l’efficacité du Déo Caresse. Nos conseils : appliquez-le chaque matin et à chaque fois que vous en ressentez le besoin pendant au minimum deux à quatre semaines pour bénéficier de tous ses bienfaits !

Après l’accouchement, gardez en tête que votre corps vient d’accomplir un exploit considérable pendant neuf mois : il a créé une vie ! Il a donc besoin de temps pour bien récupérer après la naissance de bébé et faire en sorte que tout rentre dans l’ordre après tous ces changements éreintants. Vous retrouverez bientôt votre poids d’avant grossesse, votre ventre plat et une activité physique. En attendant, continuez de chouchouter votre corps de jeune maman avec les soins Daylily dès la sortie de la maternité : ils vous accompagnent aussi pendant la période du post-partum, pour prendre soin de votre peau en toute naturalité.

Crédit : Andres Ayrton