Maman et bébé

84 vues

Le peau à peau consiste à placer bébé tout contre vous dès ses premières minutes de vie : nu (ou en couche) le nouveau-né profite de la chaleur de votre corps pour un tendre moment qui tisse les premiers liens mère-enfant.  Cette pratique, qui s’est généralisée dans les salles d’accouchement, présente de nombreux avantages pour la maman et son tout-petit, elle peut être poursuivie même après la naissance – et avec le papa ! Zoom sur le peau à peau et les avantages qu’il présente pour bébé et ses parents.

134 vues

Bébé vient de naître, et vous prenez doucement vos marques de jeune parent ! Il faut bien reconnaître que l’arrivée d’un nouveau-né engendre de grands chamboulements dans votre vie et vous voilà confrontée à l’apprentissage de nouveaux gestes : préparer un biberon ou allaiter, changer les couches, habiller bébé ou encore lui donner son premier bain. Le premier bain est d’ailleurs une grande étape qui peut être parfois un peu stressante pour les jeunes parents : on ne sait pas toujours comment manipuler ce petit être si fragile, et cela est tout à fait compréhensible... Pas de panique, vous allez vite vous familiariser avec ces nouvelles habitudes et devenir une maman au top ! On vous explique aujourd’hui quand et comment donner le premier bain de bébé et en faire un véritable moment de partage entre parent et enfant.

112 vues

C’est décidé, vous allez allaiter bébé ! S’il s’agit de votre premier enfant ou si vous n’avez jamais allaité vos aînés, vous avez certainement une multitude de questions à ce sujet. Vous vous demandez probablement comment réussir au mieux cette formidable aventure qu’est l’allaitement, s’il faut préparer vos seins dès la grossesse et si certains gestes sont conseillés pour faciliter la lactation, la tétée ou éviter les douleurs. Faisons le point sur les différentes façons d’appréhender l’allaitement pour que tout se passe au mieux dès la maternité, à la naissance de bébé !

189 vues

Le cododo, c’est-à-dire le fait de dormir avec son bébé, est une pratique qui divise. Si certains y voient l’opportunité de créer des liens avec l’enfant, d’entretenir une certaine proximité dès la naissance ou de répondre aux besoins de l’enfant d’être proche de ses parents, d’autres considèrent que le co-sleeping n’est pas sécuritaire et doit être évité à tout prix. Et pour certains, c’est une question de principe, une croyance sociétale que laisse croire aux parents que le co-dodo « donnerait de mauvaises habitudes » à l’enfant. Comment alors pratiquer le cododo sans prendre le moindre risque ? Y’a–t-il des règles à respecter ? Faisons le point pour que papa, maman et bébé passent ensemble des nuits aussi sereines que possible :)

266 vues

Vous êtes de plus en plus nombreuses à envisager ou être conquises par l’accouchement physiologique, aussi appelé l’accouchement naturel. Mais qu’est-ce exactement ? Il s’agit simplement de donner naissance à votre bébé de façon aussi saine et aisée que possible, en suivant la physiologie naturelle de l'accouchement grâce à différents facteurs qui favorisent le processus naturel, tel que l’intimité et la confiance, tout en éliminant d’autres facteurs qui le contrarie (la peur, le stress, la rationalité, les protocoles médicaux…). Il s’oppose donc aux interventions médicales comme la pose de la péridurale, le déclenchement ou la césarienne de convenance. Selon l’OMS, l’accouchement est considéré physiologique lorsqu’il a lieu à terme, c’est-à-dire entre 37 et 42 sa, que le déclenchement et la naissance sont spontanés, et que le bébé se présente en position céphalique ; a contrario de l’accouchement médicalisé, qui implique un certain nombre d’actes médicaux qui doivent être réalisés par du personnel médical. Ce type d’accouchement est souvent considéré comme rassurant et beaucoup de futures mamans ne savent pas qu’il existe une autre façon d’aborder son accouchement. Nous allons donc lever le voile et vous renseigner sur une autre façon d’accoucher pour que vous puissiez faire votre choix de façon éclairée. 

151 vues

Les huiles végétales sont de précieuses alliées pour chouchouter son épiderme et conserver sa beauté ! Leurs propriétés réparatrices, nourrissantes, adoucissantes ou encore anti-oxydantes ne sont plus à prouver et les rendent tout simplement indispensables pour prendre soin de son visage, de son corps ou de ses cheveux de façon naturelle. Actifs star de nos produits corps depuis toujours, nous avons à nouveau misé sur leurs vertus pour vous proposer une nouveauté qui saura vous séduire, l’Huile Mère-Veilleuse.

170 vues

L’Huile Mère-Veilleuse rejoint officiellement la famille des soins Daylily Paris.  Vous nous avez confié regretter de ne pas pouvoir utiliser l’Huile Sensorielle que vous adorez après votre grossesse. L’Huile Mère-Veilleuse a donc été pensée pour vous rappeler vos doux moments de chouchoutage de grossesse. Cette huile multifonction est parfaite pour nourrir, sublimer votre peau et lui apporter un teint éclatant. Elle nourrit également en profondeur vos cheveux et les répare.

817 vues

Les pleurs d'un nourrisson sont pour lui le moyen de s'exprimer, d'exprimer ses besoins et de communiquer avec les personnes qui l'entourent ; mais ils peuvent être un moment difficile à traverser pour toute la famille, notamment à la tombée du soir et durant la nuit.  Avez-vous déjà entendu parler de la « courbe des pleurs » ? Le premier médecin pédiatre à avoir établi cette courbe fut le Dr Hunziker en 1986, puis elle a été reprise par d'autres par la suite. Ce modèle vise à rythmer les pleurs du bébé en fonction de son âge : à partir de 2 à 3 semaines après sa naissance, les pleurs d'un nouveau-né s'accentuent. Entre la 6ème et la 8ème semaine, ses pleurs s'intensifient pour atteindre leur apogée. Bébé pleure beaucoup et de manière intense. Les pleurs diminuent ensuite jusqu'à ce qu'il atteigne ses 3 mois. Face aux pleurs d'un bébé et en tant que maman, il est possible de se sentir désemparée, démunie ... Nous allons essayer de vous donner quelques clés et astuces pour apprendre à déchiffrer ses pleurs, pour l'apaiser, vous permettre de les vivre plus sereinement et contribuer au bien être de votre famille. 

299 vues

Bébé est né, il est absolument parfait, tout s’est bien déroulé (ou du moins au mieux) et pourtant, une ombre vient ternir votre bonheur d’être maman. Sans crier gare, vagues à l’âme et pleurs vous envahissent et vous minent le moral, vous empêchant ainsi de créer le lien avec votre enfant et de profiter pleinement de ces tendres moments. Que faire quand le baby blues survient après l’accouchement ? On vous explique tout pour vivre au mieux la période post-natale.

3849 vues

"Jeune maman pour la 2e fois, je vous parle des merveilles qui m’accompagnent depuis la naissance de mon fils et qui facilitent tellement mon quotidien ! Et à l’approche de la fête des mères, nous avons envie de vous gâter chez Daylily… Découvrez la petite grosse surprise qui vous attend à la fin de cet article." Audrey, co-fondatrice Daylily Paris