Coelia Pelletier nous parle des bienfaits de la pratique du yoga pendant la grossesse...

Yoga prénatal

Qui êtes-vous ?

Je m’appelle Coelia Pelletier, j’ai 29 ans et je suis professeur de Yoga sur Paris. Actuellement enceinte, et sur le point d’accoucher d’une petite fille d’ici quelques jours, j’aborde cette nouvelle aventure avec beaucoup d’optimisme et d’excitation ! Ayant dû arrêter de donner des cours à partir du 7ème mois, je me suis penchée sur la création d’une chaîne de podcasts de méditations courtes et gratuites, en complément des contenus que je propose sur les réseaux sociaux : blog, insta, vidéo sur Youtube, etc. Tout cela est disponible sur mon site : www.fitinaplane.com

Pendant votre grossesse, vous n’auriez jamais imaginé…

Créer un lien si unique avec une petite personne qu’on n’a jamais vu.

Vous êtes prof de yoga, avez-vous pu continuer cette pratique pendant la grossesse ? Si oui, jusqu’à quel mois ?

J’ai pu donner mes cours dynamiques, relativement normalement jusqu’à la fin du 7ème mois, mais j'ai dû arrêter à ce moment-là, en raison de douleurs ligamentaires trop importantes. De plus, j’enseigne majoritairement chez YUJ YOGA STUDIO, sous les infrarouges et la chaleur devenait difficile à supporter vers la fin.

J’ai tout de même continué à pratiquer le Yoga prénatal, comme un moyen plus doux et tranquille pour ma condition, jusqu’à mon 8ème mois. Malheureusement j’ai commencé à faire une importante rétention d’eau, douloureuse et très handicapante qui m’a ensuite empêchée de garder une activité normale.

Quel(s) conseil(s) donneriez-vous aux femmes qui veulent faire du yoga pendant leur grossesse ?

C’est une merveilleuse façon de marquer un temps de pause dans sa journée, afin de se connecter à son corps qui change, et à ce bébé qui grandit en nous.

On vit dans un monde où tout va à 100 à l’heure et il est difficile de nous focaliser sur nos sensations, notre respiration, nos ressentis. Le Yoga est un excellent moyen d’y parvenir.

Y a-t-il des contre-indications ?

Il faut toujours obtenir l’avis de son docteur, ou sage-femme avant de se lancer dans une activité lors d’une grossesse. Le professeur peut bien entendu proposer des options et variations, mais un avis médical est indispensable en amont afin de pratiquer en toute sécurité.

Est-ce que le bébé peut être gêné par certaine(s) posture(s) ?

Chaque grossesse est différente, et le ressenti de chaque femme également. Certaines postures de Yoga sont fortement déconseillées pendant la grossesse. Et bien évidemment, plus le bébé grandit et grossit, plus le ventre devient proéminent, la maman aura donc naturellement l’impossibilité de se placer dans certaines postures.

La nature est bien faite !

Vous faites également de la méditation, en quoi cela vous a été bénéfique pendant la grossesse ? Avez-vous quelques recommandations à donner ?

La méditation, pour moi, est vraiment la clé ultime du lâcher prise. Par le côté physique du Yoga, on reste malgré nous un peu dans la comparaison avec les autres, dans le jugement, etc.

La méditation permet réellement de faire le vide. Pas parce-qu’on arrête de réfléchir, ni de penser, c’est impossible, mais simplement parce qu’on revient à l’essentiel : NOUS, là, présents en cet instant T, en train de respirer tout simplement.

Comment avez-vous géré votre alimentation pendant la grossesse ? Le plus sainement possible ou avez-vous succombé à des envies particulières de femme enceinte ?

Je ne suis pas du tout un modèle pour ce qui a été de faire attention… J’ai évidemment prohibé tous les aliments dangereux de mon alimentation, afin de protéger mon bébé. Par contre, je me suis fait plaisir, et ça s’est vu sur la balance...

Vous avez découvert les soins Daylily Paris pendant votre grossesse, qu’en pensez-vous ?

J’ai même vidé le pot de crème, tellement je l’ai adoré !!! Je suis ravie de ma routine, car (je touche du bois pour ces derniers jours), mais je n’ai pas eu de vergeture du tout !

J’ai appliqué deux fois par jour le Lait Fondant, une fois le matin, et l’autre le soir après ma douche. L’Huile Sensorielle sent divinement bon, mais je l’ai un peu moins utilisée de par la texture qui m’a un peu moins plu.

Quel a été le conseil qui vous a été le plus utile lors de votre grossesse ?

Ne pas trop écouter les avis des personnes, et s’écouter soi !

Un bon plan à partager ?

J’ai adoré écouter les podcasts des Louves (« Mères »), lire les articles sur le blog de Mum-to-be Party, partager les bons plans avec mes copines enceintes en même temps que moi…

Sa routine beauté

L'Huile Sensorielle anti-vergeture

25,90 €

Le Lait Fondant anti-vergeture

25,90 €

Le Rituel Vergetures Matin & Soir

51,80 € -1,90 € 49,90 €
  • -1,90 €
  • -1,90 €

Vous aussi vous avez envie de partager votre histoire, contactez-nous sur hello@daylilyparis.com