Emeline, jeune maman après un parcours éprouvant de PMA

Qui êtes-vous ?

Je m’appelle Emeline, j’ai 30 ans et je tiens le blog « Passionnément, à la folie », où je vous parle de mode, de maternité, du bien-être ou encore de voyages. Tout ce qui entoure ma vie et la rend jolie.

J’ai accouché de mon premier bébé le 19 juillet 2017, un petit garçon qui se nomme Clément.

Pouvez-vous nous parler de votre parcours pour tomber enceinte ?

Mon mari et moi sommes ensemble depuis plus de 10 ans et nous nous sommes mariés le 7 février 2015. Nous avons toujours eu le souhait de fonder une famille, d’avoir plusieurs enfants, c’était le plus cher de nos vœux.

Nous avons décidé de nous lancer mais nous avons très vite compris que le chemin ne serait pas sans obstacle… J’ai découvert assez rapidement que j’étais atteinte du syndrome des ovaires polykystiques. Les médecins ont été très rassurants m’affirmant que ça n’empêchait pas de tomber enceinte mais qu’il nous faudrait de l’aide et que ça prendrait du temps… J’ai eu le sentiment que le ciel nous tombait sur la tête, la magie de tomber enceinte devenait « médicale ». Après de nombreux mois, de multiples traitements, une opération et le passage par des phases de doutes, d’espoir et de désespoir, notre petit bout est venu se nicher pour notre plus grand bonheur.

Nous avons attendu 2 ans avant d’avoir notre petit bébé. La procréation médicalement assistée est un véritable parcours physique et psychologique, où le couple doit rester très soudé. Pour y être passée, je soutiens les femmes qui sont dans ce cas et je souhaite vraiment leur dire de ne jamais lâcher, même quand on n’a plus envie, que le doute est trop présent… Écoutez vos médecins, faites leur confiance, parlez de vos angoisses, l’aventure vaut la peine de s’accrocher !

Comment s’est passée votre grossesse ? Dans quel état d’esprit étiez-vous ?

J’ai eu une grossesse extraordinaire, je ne pouvais espérer mieux. Je n’ai pas spécialement eu de nausées, ou d’autres symptômes désagréables. À part une grande fatigue qui m’a envahie dès le début et m’a quittée au 2e trimestre, j’ai eu une grossesse de rêve où j’ai pu profiter de chaque merveilleux instant.

Après la difficulté que nous avons eue pour avoir notre bébé et le stress que tout cela avait engendré, je m’étais mis un point d’honneur à être très zen pendant la grossesse et à en profiter au maximum. J’ai pris soin de moi, je me suis éloignée de toutes sortes de stress, je me sentais tout simplement bien, comblée.

Avez-vous une anecdote à nous partager ou un beau souvenir à propos de votre grossesse ?

Il y a tellement de beaux souvenirs qu’il est difficile d’en choisir un. C’est une aventure incroyable, de la découverte de la grossesse jusqu’à l’accouchement.

Je dirais que mes plus beaux souvenirs sont les rendez-vous échographiques. J’étais à chaque fois un peu plus émerveillée de voir l’évolution de notre bébé. Je me suis dit que le corps humain était incroyable pour réussir à « fabriquer » un petit être de la sorte…

Pas trop difficile d’avoir été en fin de grossesse pendant l’été ? Quelles sont vos astuces pour ne pas trop souffrir de la chaleur ?

La chaleur a été très difficile à supporter pour moi, j’avais l’impression que le malaise pouvait arriver à n’importe quel moment et je me sentais très faible.

Pour remédier à cela, j’ai essayé de rester au frais le plus possible, de m’hydrater très souvent et dès que j’en avais l’occasion, j’allais me rafraîchir à la piscine. Grand moment de bonheur car on se sent légère et la fraîcheur me faisait le plus grand bien.

Vous pratiquez l’haptonomie depuis le 2e mois, pouvez-vous nous en dire plus sur cette méthode de préparation à l’accouchement et ce qu’elle vous apporte ?

L’haptonomie a été pour nous, le moyen de nouer un lien très tôt avec notre bébé. Grâce à des positions de mains et des mouvements bien spécifiques, nous invitions notre bébé à « jouer » avec nous. Dès le 2e mois, nous avons senti notre petit bout sous nos mains. C’était magique ! Au fur et à mesure de la pratique, il suivait nos mouvements et était présent dès que nous le sollicitions. Nous avons créé un contact très tôt pendant la grossesse, aussi bien la maman, que le papa. Cela permet au papa de ne pas se sentir à l’écart et il peut ressentir les mouvements de son bébé. De ce fait, dès le départ, le bébé est capable de reconnaître les mains de son papa ou de sa maman par rapport à la pression exercée, la taille...

Les séances se déroulent uniquement en couple, vous pouvez poser toutes les questions que vous souhaitez et la préparation est vraiment adaptée à vos envies. Moi qui souhaitais accoucher le plus naturellement possible, sans péridurale, j’ai eu la chance d’apprendre des techniques de relaxation type auto-hypnose, et mon mari a également appris des gestes à effectuer pour me soulager. Nous avons également appris énormément de choses sur le comportement du bébé in utero et dès sa naissance. (Quoi faire pour que son arrivée soit la plus douce possible, sans stress inutile).

Nous referons cette préparation sans hésiter pour nos futurs enfants.

Vous avez testé les soins Daylily Paris lors d’une Mum-to-be Party, quel est votre avis ?

J’ai de suite été conquise par les produits Daylily Paris. J’ai testé le kit grossesse (la crème et l’huile pour le corps anti-vergeture) et la protection solaire. Les odeurs sont tout simplement divines et adaptées à la femme enceinte. Elles ne sont pas du tout écœurantes, malgré l’odorat ultra développé de la femme enceinte, bien au contraire. La texture est onctueuse et le rendu ne laisse pas de film gras sur la peau, ce qui est très pratique pour s’habiller juste après.

Avant d’utiliser ces produits, j’avais la peau qui tirait et me grattait. Dès que j’ai utilisé cette gamme, ces petits soucis ont disparu et je n’ai eu aucune vergeture lors de cette grossesse. Je recommande vivement ces produits et je vais d’ailleurs continuer de les utiliser après ma grossesse.

Quel(s) conseil(s) donneriez-vous à une femme qui souhaite devenir maman ?

Tout le monde vous dit « il ne faut pas y penser, ni se prendre la tête, ça arrive quand on s’y attend le moins... ». Effectivement pour certaines femmes c’est le cas mais pas toujours et cette phrase peut parfois blesser quand on éprouve des difficultés.

Alors le conseil que je peux donner, c’est de s’écouter car on sent les choses au fond de nous. Si vous sentez que quelque chose cloche, n’attendez pas un an comme disent les médecins et parlez de vos doutes. J’ai moi-même été voir plusieurs médecins en leur disant que je voyais bien que quelque chose n’allait pas. Certains m’ont dit « Madame il faut attendre » et bien j’ai continué jusqu’à trouver celui qui m’a écoutée. Il ne faut pas tomber dans la « psychose », on est bien d’accord mais écoutez-vous, entourez-vous des bonnes personnes et essayez de rester la plus détendue possible pendant toute la phase d’essai, car tout ça ne reste que du bonheur !

Avez-vous un bon plan à partager ?

Durant ma grossesse, j’ai consulté de nombreux sites et blogs afin de me renseigner sur le bien-être de bébé, les différents produits à utiliser, la mode pendant et après la grossesse…

J’aime énormément le site mumtobeparty qui est très complet et nous renseigne sur toutes sortes de thèmes.

J’ai également beaucoup consulté le blog de Maman Louve où j’ai trouvé beaucoup de réponses à mes questions de grossesse.

Et le papa dans tout ça, comment il s’en sort jusque-là ?

Le futur papa a été au top du début des essais jusque-là. Toujours présent, toujours à l’écoute et aux petits soins pour moi et pour nous.

Il avait extrêmement hâte de rencontrer notre petit garçon et était déjà presque plus gaga que moi avant même l’accouchement. Il a noué un lien avec son bébé lorsqu’il était dans mon ventre et a vécu chaque instant de la grossesse à mes côtés. Il souhaitait être présent à tous les rendez-vous et ne voulait surtout rien manquer de ces merveilleux moments qui filent à toute vitesse.

Maintenant que notre bébé est à nos côtés, il est un papa extraordinaire, qui a du mal à réaliser qu’une magnifique aventure a débuté mais qui est totalement fou de son fils !

Sa routine beauté

L'Huile Sensorielle anti-vergeture

25,90 €

Le Lait Fondant anti-vergeture

25,90 €

La Crème Radieuse - Crème de Jour SPF 50+

24,90 €

Le Rituel Vergetures Matin & Soir

51,80 € -1,90 € 49,90 €
  • -1,90 €
  • -1,90 €

Coffret Belle Enceinte

76,70 € -3,80 € 72,90 €
  • -3,80 €
  • -3,80 €

Vous aussi vous avez envie de partager votre histoire, contactez-nous sur hello@daylilyparis.com